SCAN AVEC LA FLAMME BLEUE COBALT

La Flamme Bleue Cobalt est un feu purificateur, vivant et intelligent qui nous propose un partenariat dans le but de brûler les implants, le karma racine, la magie noire, les vœux, les contrats négatifs...  tout ce qui ne peut être transmuté mais doit être retiré de nos corps ou de notre environnement.

Elle vise tout particulièrement ce qui est d'origine galactique, d'avant notre venue sur Terre.

 

Initiée à la Flamme Bleue Cobalt, je peux  vous "scanner" pour détecter implants et autres indésirables et les retirer.

 

Pas besoin de vous déplacer,  je me connecte à vous et la Flamme entrent  en "communication". Je perçois ce qui est en vous et qui ne devrait pas y être et je le retire. Puis je répare ou même parfois reconstruis les tissus avec la Flamme Dorée.

 

Quand je dis votre corps, il s'agit de votre partie incarnée, vos parts multidimensionnelles ou vos extensions depuis le galactique. Les implants et autres peuvent être fichés dans votre corps physique, éthérique, émotionnel, mental, causal. Je vous  décris les objets simplement pour que vous puissiez en prendre conscience sans jugement et accompagner le travail qui va suivre. 

 

Le scan se déroule sur plusieurs jours, en 5/6 jours environ selon les personnes, une partie du corps chaque jour.

La séance peut durer 10 à 15 minutes environ. La description se fera tous les jours après le scan et par sms.

Il est possible que je ne fasse pas de scan à un moment donné car votre corps demandera un temps d'intégration.

Le travail de restauration du corps est intense, il faut donc qu'il soit en état de le vivre.

 

Pour la plupart des personnes, c'est une semaine très fatigante. Évitez l'agenda de ministre à ce moment-là..des temps de pause seront importants voir nécessaire...un scan peut se réaliser environ tous les 6 mois.

 

Je ne propose pas de scan, c'est vous qui me le demandez, vous êtes totalement responsable de votre démarche.

Et j'accepte de faire le scan qu'aux personnes qui ont déjà commencé un parcours avec moi.